2 février 2008

Danielle Mitterrand dénonce !

.../...
Pendant que nos politiciens nous amusent avec des idées vagues, des images
de comédie et de boulevard ou nous effraient avec le chiffon rouge élimé
du danger migratoire, des enjeux démocratiques fondamentaux sont gravement
menacés en coulisse : Les conditions de notre survie, de notre dignité, de
notre citoyenneté réelles sont en train d’échapper totalement à notre
contrôle pour le plus grand profit d’une oligarchie que nous n’avons pas
élue et sur laquelle nous n’avons AUCUN contrôle. C’est cela qui devrait
être en couverture du Nouvel Observateur ou de l’Express et pas telle ou
telle starlette d’un jour.

Ne nous laissons pas impressionner par des explications alambiquées et
contradictoires, par des schémas économiques plus ou moins controuvées,
des arguments statistiques ou financiers facilement maquillées.

Ce qui est en jeu est très simple : la domination d’intérêts financiers
privés totalement incontrôlables sur tous les aspects de notre vie. L’eau
que vous buvez, les transports publics que vous emprunterez pour aller
vous promener ou travailler, le journal où vous croyiez lire des faits
objectifs, la nourriture que vous croyiez saine et sans tromperie, et
demain peut-être l’air que vous respirerez, seront entièrement aux mains
de gens qui n’ont AUCUN compte à vous rendre. »

Danielle Mitterrand

Texte complet sur desmotscratie.net

 

blogger templates