21 mai 2007

Refusons de banaliser l’intolérable


« Tchernobyl (Ce sont) des millions de paysans pauvres qui mangent quotidiennement du césium 137 avec leurs aliments.
Ce sont aussi ces jeunes mères contaminées qui deviennent sans le savoir source de poison pour les nouvelles vies qui se forment en elles.
Ce sont ces enfants condamnés qui, s’ils naissent apparemment sains, grandissent mal, car ils se nourrissent de radio nucléides, matin, midi et soir.
Ce sont les « liquidateurs », sauveurs ignorés de l’Europe, envoyés au sacrifice pour éteindre l’incendie de la centrale, qui souffrent de toutes les maladies inconnues de l’atome. Des centaines de milliers sont invalides, des dizaines de milliers sont morts jeunes ou continuent de mourir dans des souffrances inimaginables »
(Wladimir Tchertkoff, dans « Crime de Tchernobyl » (Actes Sud)

Mais Tchernobyl c’est aujourd’hui un terrain d’investigation, d’ expérimentation d’une aire égale au quart du territoire français où vivent entre 6 et 10 millions d’habitants que la nucléocratie plus particulièrement française a investi avec l’objectif de prouver que l’on peut « réhabiliter » les territoires contaminés « réadapter » leurs habitants à la vie dans ces territoires en un mot à survivre après une apocalypse nucléaire. Et, comble de cynisme, LES CULPABILISER en cas de contamination radioactive interne élevée alors que personne ne leur donne les moyens de disposer d’une nourriture sans radioéléments.

Les 23 et 24 mai prochain se tiendra à Golfech un séminaire sur le thème « Territoires et post-accident nucléaire » où se retrouveront plusieurs spécialistes impliqués dans la réhabilitation et la réadaptation dans les territoires contaminés de Biélorussie. Ils considèrent l’accident majeur comme inéluctable – et il l’est déjà statistiquement -

Alors leur objectif est de banaliser l’intolérable.

Nous vous invitons à vous joindre à nous pour protester contre ce séminaire scandaleux
Rendez-vous mercredi 23 mai à 13 heures devant la Mairie de GOLFECH


AMIS DE LA TERRE MIDI-PYRENNEES, CANT (comité, Anti-Nucléaire Toulousain, RESEAU SORTIR DU NUCLEAIRE, VIVRE SANS LE DANGER NUCLEAIRE DE GOLFECH


Contact pour départ groupé : Philippe CRUZEL ( Tel. Fax. :05 65 22 91 11 )

( e Mail : philippe.cruzel@orange.fr )

Lien entre autres sur ce blog: http://unisavecbove46.blogspot.com/2007/04/tchernobyl-20-ans-aprs-un-reportage.html

 

blogger templates