16 septembre 2010

15 septembre, fumée sans feu et "perf" du NPA

Cahors, 15 septembre

Nous étions vingt ou cent, ou peut-être cent cinquante, je ne sais... Pitoyables face à l'énormité de ce qui ce tramait à l'Assemblée. Tous derrière.. et les syndicats - dont les responsables n'avaient pas pris la peine d'appeler à la grève- devant.



Tous? non, car parmi les citoyens insoumis aux convenances de cette nouvelle promenade de santé, des militants du NPA avaient mis le paquet et réalisé une performance bien bien appréciable!


  
  


Suite le 23, et qui sait, après la fumée le feu ?


 

blogger templates