7 janvier 2019

Mutilé par la police, j’invite les blessés à attaquer l’Etat en justice


“Des mains déchiquetées par l’explosion de grenades. Des yeux arrachés par des balles en caoutchouc. Une dame tuée par un tir de lacrymogène. Des manifestants défigurés et des centaines de blessés. Ces images terrifiantes sont devenues courantes ces dernières semaines. Le gouvernement mène une guerre contre sa propre population. Le bilan qui s’alourdit de jour en jour, est d’autant plus effrayant qu’il résonne avec mon histoire personnelle. Ces mutilations rouvrent à chaque fois de vieilles séquelles.(...)"

Suite sur Désarmons..
 

 

blogger templates