26 août 2012

Gaz de schiste, la propagande arrive



Edit du 7/08/12 : il semblerait que ce document puisse être un exercice d’une “école de guerre économique”. Ce qui n’enlève rien à la gravité de ce qui y est indiqué : cela signifierait que des étudiants apprennent à effectuer ce genre de démarches pour ensuite, dans le futur, conseiller des grands groupes industriels afin d’effectuer des campagnes de propagande à grande échelle. Rien n’indique non plus que ce document n’a pas été transmis, lu par des décideurs, quels qu’il soient, et puisse servir…

Un document, confidentiel, commandé par l’entreprise Total à une agence d’intelligence économique, AEGE, ayant pour but d’influencer la société française au sujet des gaz de schiste, nous a été transmis. Les récentes déclarations du ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, à l’Assemblée Nationale (le 18 juillet 2012) ne sont pas rassurantes pour le principe de précaution interdisant l’exploitation des gaz de schiste. Les accents du ministre sont en accord avec les analyses du document commandé par Total : il semble que l’indépendance énergétique de la France soit centrale pour lui, et “qu’aucune piste”, à ce niveau, à ne puisse être écartée. Les gaz de schiste sont bien entendu la piste principale à suivre, même s’ils ne sont pas directement nommés. (...)

Lire la suite :

#GazDeSchiste : l’intelligence économique et la contre-information au service de Total

 

 

blogger templates