21 octobre 2010

Faites ce que je dis

À ceux qui grognent parce que les Français protestent contre le projet de loi sur les retraites, à ceux qui invoquent la légitimité de l’Assemblée nationale et du Sénat face à la chienlit qui, c’est bien connu, fleurit dans la rue, j’aimerais leur faire part de cette nouvelle.

Le 3 septembre 2010, les députés ont rejeté à la quasi-unanimité (Seuls l’ont voté les députés Verts qui ont présenté l’amendement, les députés Communistes et ceux du Parti de Gauche) l’amendement proposant d’aligner leur régime spécifique de retraite sur le régime général des salariés.

Autrement dit : faites ce que je dis, ne faites surtout pas ce que je fais ! On comprend mieux pourquoi les députés et les sénateurs ne sont pas dans la rue !

Bruno Testa
for lunion.presse.fr

 

blogger templates