17 octobre 2010

Quand dénoncer la colonisation israélienne est passible de poursuites











Des dizaines de plaintes pour « incitation à la discrimination raciale, nationale et religieuse » ciblent élus et militants associatifs. Tous participent à la campagne « BDS » qui appelle au boycott, au nom du Droit International, des produits israéliens fabriqués dans les territoires occupés. Qui se cache derrière cette criminalisation de la solidarité ?

Par Éric Simon

 

blogger templates