18 juillet 2011

Irradiés


Je pourrais faire un dossier spécial Japon, 
tant l’actualité est devenue muette sur le sujet,
comme si d’un coup,
la catastrophe n’existait plus, au contraire
je préfère mélanger les infos,
les textes personnels inspirés par l’actualité.
Tous ces personnages haut-placés
qui veulent nous faire croire
qu’un risque «négligeable» est un risque nul
jouent avec nos vies,
et la vie ne se met pas en équations.
Je persiste...





  Irradiés

  Un accident disent-ils une centrale ils ont perdu le contrôle
  Les radiations sont partout et j'habite presque à côté
  Le matin je vais à l'école comme tous les enfants
  J'ai six ans papa m'a dit si le dosimètre monte plus haut que le trait tu t'éloignes
  Tu me cherches
  Le dosimètre a dépassé le niveau je ne vais pas à l'école je cherche papa
  Je demande aux gens qui passent vous n'avez pas vu mon papa
  Il travaille dans une banque
  Non on ne l'a pas vu
  Les gens regardent mon dosimètre
  Ils ont peur
  Peur
  De me toucher
  De me regarder
  Peur
  Que je les contamine
  Peur
  De me parler ils s'en vont très vite
  Peur
  Ils ont appelé des gens qui ressemblent à des cosmonautes
  Avec leurs combinaisons blanches
  Je ne vois même pas leurs yeux
  J'ai peur
  Ils m'emmènent
  Me font monter dans un camion
  Déshabiller
  Doucher
  Ils me passent un drôle d'appareil qui grésille
  Tout autour de moi
  Je suis nu
  J'ai froid
  Peur
  Où sont papa et maman
  Une autre douche
  Encore l'appareil il grésille moins fort
  J'ai le droit de ressortir
  Pour cette fois ça va ils m'ont dit
  Où sont tes parents
  Je ne sais pas je les cherche
  Comment tu t'appelles
  Je dis mon nom
  Où tu habites
  Ils me ramènent chez moi
  C'est long
  J'ai peur
  Ils m'ont donné un nouveau dosimètre
  Ils donnent l'ancien à papa et maman
  Tout va bien il est décontaminé
  Papa et maman pleurent
  Pourquoi vous pleurez
  La ville est contaminée
  Les radiations arrivent
  La vie change on doit déménager
  Ça fait trois fois
  Et on a tous été irradiés
  Cette fois on ne déménage pas on attend
  C'est la fin
  Des larmes
  La douleur
  Ils n'ont pas de dosimètre
  Ils savent

1 Comment:

Jérôme said...

Merci pour la publication :)

 

blogger templates