30 avril 2012

C’est partout le bruit des bottes...

par Théophraste R.

  Paris, Champs-Elysées : plusieurs centaines de policiers ont défilé mercredi gyrophares allumés et sirènes hurlantes pour protester contre la mise en examen d’un de leurs collègues pour homicide volontaire (un fuyard tué d’une balle dans le dos, semble-t-il). 


C’est une démonstration de force armée, illégale, en masse et en un lieu symbolique de la Capitale du pays contre une décision de justice prise en application stricte de la loi. Versailles, dans deux bureaux de vote proches de la caserne de gendarmerie de Satory, Marine Le Pen a obtenu 46,12 % et 34,89 % des voix le 22 avril. Comme chantait Jean Ferrat :
Il ne faut pas dire qu’en France
On peut dormir à l’abri.
Des Pinochet en puissance
Travaillent aussi du képi.

Théophraste R. (Démocrate-républicain, moyennement militariste et plutôt flicophobe).

NB. Évidemment Sarkozy n’objecte rien et Hollande ne se mouille pas : « Je veux leur dire ma compréhension par rapport à leur colère, de voir leurs moyens réduits ». On va se régaler pendant ce quinquennat !

legrandsoir.info

 

blogger templates